crowdview #4 Les Folies Angevines

23 Août 2019

Rencontre avec Julie, chargée de communication du projet de café-spectacles angevin “Les Folies Angevines”

Qui es-tu ? 

Je suis Julie, freelance en communication depuis 5 ans déjà. Je me spécialise dans le conseil en communication, la rédaction web et le community management. Je travaille avec plusieurs agences internationales de rédaction web. Je porte également quelques projets culturels locaux comme celui des Folies Angevines. Côté études, j’ai une licence information-communication en poche.

Les Folies Angevines, c’est quoi ?

Explications

Les Folies Angevines, c’est le premier café-spectacles coopératif d’Angers. Ce projet culturel s’ancre totalement au cœur de l’économie sociale et répond à plusieurs enjeux majeurs. Ce lieu va offrir à la scène locale, professionnelle et de loisirs, théâtrale et musicale, un nouvel espace d’expression en plein centre-ville d’Angers. Il va également proposer au public angevin un lieu de convivialité avec un bar, un espace restauration et une salle de cabaret/spectacles/concert.

Les Folies demain

La programmation sera éclectique et dédiée à la comédie, à la comédie musicale, à la revue music-hall et à la musique. Il y aura enfin des cours et des ateliers (théâtre et comédie musicale) destinés aux enfants et aux adultes. Il est important de souligner que Les Folies Angevines est un projet porté par une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif).

Pourquoi une campagne Ulule ?

Plus qu’une récolte d’argent, une campagne Ulule reste un excellent moyen de fédérer autour d’une idée, d’un projet. Cette plateforme est un véritable outil de communication, pertinent et ultra puissant.

Que retenez-vous de cette expérience ?

Notre campagne de crowdfunding nous a permis de communiquer efficacement sur notre projet et sur les actions que nous allons mettre en place. Nous avons notamment pu organiser deux soirées de soutien et lancer la création de quatre t-shirts créatifs. Nous sommes heureux d’avoir pu rassembler de nombreux artistes et illustrateurs locaux autour des Folies Angevines. Ce bilan est plus que positif : nous avons réussi à faire connaître notre café-spectacles et à mobiliser plusieurs médias. Sur les réseaux sociaux, l’engouement est bel et bien au rendez-vous !

 

Un conseil pour les porteurs de projet qui souhaitent lancer une campagne ?

Il est primordial de bien préparer sa campagne de crowdfunding avant son lancement. Cela se prépare des semaines, voire des mois, en amont. La page d’accueil du projet sur Ulule est à travailler : elle doit être précise, claire et pas trop longue. L’utilisation d’images et de graphiques la personnalise en un rien de temps. Il ne faut pas hésiter à reprendre votre chartre graphique pour un rendu attrayant. Le choix des contreparties est très important. Je pense qu’il faut privilégier la qualité à la quantité afin de séduire un maximum de contributeurs. Enfin, le soutien des personnalités et des médias locaux peut être un réel coup de pouce. Tout au long de la campagne, la communication sur les réseaux sociaux est indispensable.