crowdview #1 Dätcha Mandala

02 Mai 2017

DATCHA, C’EST QUI ?

C’est Jb (batterie et chœurs), Jérem (guitare lead et chœurs) et Nico (chant, basse, guitare acoustique, harmonica). Nous sommes un groupe de Rock, originaire de Bordeaux, créé en 2009. Nous avons fait un peu plus de 450 concerts en France et dans le reste de l’Europe, surtout en Allemagne et au Royaume-Uni. Dätcha Mandala, c’est un rêve de gosse qui devient réalité, c’est notre passion, notre métier… bref, notre vie ! Nous ne nous consacrons qu’à ce groupe depuis le début, et c’est une superbe aventure que nous vivons jusque là. Grâce à la campagne Ulule, nous avons pu sortir notre premier album ROKH ! Nous allons vous expliquer notre démarche et la raison pour laquelle nous avons décidé de mobiliser nos fans, afin qu’ils puissent co-produire cet album avec nous. Car comme l’a dit Bon Scott, “It’s a long way to the top if you wanna rock’n’roll !” 

L’ENREGISTREMENT

Nos principales sources d’inspirations viennent d’abord des années 70 . Bien sûr nous avons grandi avec notre temps et sommes aussi influencés par des groupes plus “modernes”. Mais ces années qui ont vu la naissance du Rock nous ont amenées à nous tourner vers un enregistrement “à l’ancienne”, 100% analogique. Aucune intervention digitale (aucun ordinateur ou appareil numérique utilisés) avec un des rares ingénieur du son encore capable de se servir de telles machines (Consoles analogiques, Bandes magnétiques…etc) Sir Clive Martin, qui a fait ses armes au fameux Studio Trident à Londres au cours de l’enregistrement de l’album A Kind of Magic de Queen ! Il s’agit là d’une exigence de qualité sonore pour nous et pour vous. C’est aussi un procédé plus complexe et plus coûteux que le digital.

POURQUOI  LE ULULE ?

A ce jour, nous commençons à être bien entourés, que ce soit par nos familles depuis toujours, puis des techniciens qui nous suivent, un manager (Maximum Tour Music), un tourneur (3C) et deux pépinières d’artistes (Pépinière du Krakatoa et Rockschool Pro Barbey). En revanche, nous ne travaillons ni avec un label pour la production/distribution de l’album, ni une agence de presse pour la promo. Donc pas le choix, il faut se débrouiller par nous-mêmes !

Le défi du crowdfunding nous a motivé, c’est une immense joie que d’avoir explosé l’objectif initial de 8000 e pour atteindre plus de 120% de l’objectif ! Cela nous conforte dans notre démarche et prouve aussi que nous pouvons  construire ensemble, chacun à son niveau, une libre expression artistique… que nous avons, vous et nous, choisi ! Car si le chemin de l’autoproduction est complexe, il nous donne aussi une plus grande liberté dans nos choix artistiques, et c’est précieux.